UNITED ARAB EMIRATES AIR FORCE
2021 : 6e pays export du Rafale, les Emirats Arabes Unis commandent à la France 80 Rafale au standard F4

Etat des livraisons : ici.

Valeur estimée du contrat : 16 milliards d’euros.

Il aura fallu une vingtaine d’années de patience à Dassault Aviation pour voir s’imposer le Rafale aux Emirats.

A l’instar de nombreux pays, les Emirats comptent parmi les clients de longue date de Dassault Aviation. Ainsi, ceux-ci commandent 32 Mirage 5 en 1972.

En 1983 et 1985, les Émirats Arabes Unis passent commande de 2 lots de 18 Mirage 2000. Les appareils se composent de 22 Mirage 2000 EAD, 8 Mirage 2000 RAD et 6 Mirage 2000 DAD.

Quelques années plus tard, en 1998, les Emiratis décident de moderniser 32 appareils en les portant au standard “-9” et d’en acquérir 30 supplémentaires. Le Mirage 2000-9 offre un standard parfaitement polyvalent, disposant d’un radar RDY-2. Il bénéficie également d’un système modulaire EMTI(*) à l’image de celui exploité sur le Rafale. L’avion est ainsi en capacité de mettre en œuvre les missiles MICA, Exocet et Black Shaheen (SCALP-EG).

(*) Le Mirage 2000-9 est souvent considéré comme un “mini-Rafale”, dont le standard F2 est proche.

Lors du salon aéronautique de Dubaï en 2019, les EAU confirme leur souhait de moderniser (RDY-3 ?) sa flotte de Mirage 2000-9, pour un budget de 418 millions d’Euros.

A ce jour, les Mirage 2000 émiratis sont au nombre de 59 appareils, dont 15 biplaces. Ils stationnent sur la base aérienne d’Al Dhafra au sein des Squadron 71 et 76.

Mirage 2000-9 EAD – © Weimeng (Source) – UNITED ARAB EMIRATES AIR FORCE Rafale
Le F-16 l’emporte en 1998 face au Rafale

En septembre 1996, le gouvernement des Émirats informe Lockheed Martin et Dassault Aviation qu’il sélectionne le F-16 et le Rafale comme candidats finaux à un nouvel avion de combat. Il écarte au passage le McDonnell Douglas F-15 de la compétition.

Lockheed Martin propose alors une configuration sans précédent de son F-16. Le constructeur désigne celle-ci “Block 60“.

Le 12 mai 1998, les Émirats arabes unis annoncent qu’ils choisissent le F-16. Le budget de 6,4 milliards de $ comprend 80 appareils. Le Rafale B01 y aura effectué, en vain, 2 campagnes de promotion en 1995 et 1996. Fait intéressant, Abu Dhabi insista lourdement pour obtenir l’intégralité des codes sources du développement informatique du F-16. Le Block 60 vola pour la première fois en décembre 2003.

Décembre 2013 : les EAU rejettent l’offre portant sur l’Eurofighter Typhoon.

Le 10 novembre 2020, le Département d’Etat américain autorise la vente possible de 50 Lockheed Martin F-35A pour un montant de 10,4 milliards de dollars (armement et entrainement compris). UAE – F-35. C’est finalement fin janvier 2021 que les Emirats acceptent l’offre américaine composée également de 19 drones Reaper, 800 missiles AMRAAM, 700 missiles de croisière, 150 anti-radars et 6500 bombes de divers types.

3 décembre 2021 : les Emirats officialisent une commande de 80 Rafale F4

A la persévérance des équipes de Rafale International, s’ajoute très probablement à cette décision la présence d’un détachement permanent de Rafale sur la base d’Al Dhafra depuis 2010. En effet, dans le cadre de son déploiement permanent, l’Armée de l’Air y met en œuvre l’Escadron de Chasse 3/30 Lorraine, puis l’Escadron de Chasse 1/7 Provence depuis 2016.

En présence du Président de la République Française, Emmanuel Macron, et de Cheikh Mohammed ben Zayed Al Nahyane, Prince Héritier d’Abu Dhabi et Vice-Commandeur des Forces Armées des Émirats Arabes Unis, Eric Trappier, PDG de Dassault Aviation, signe avec Tareq Abdul Raheem Al Hosani, Président-Directeur général de Tawazun Economic Council, en charge des acquisitions de sécurité et de défense, un contrat historique pour l’acquisition de 80 Rafale au standard F4.

Vraisemblablement, les appareils seront livrés entre 2027 et 2031. Par ailleurs, il n’est pas question d’une quelconque reprise des Mirage 2000-9.

Dassault Aviation confirme le versement du 1er acompte le 19 avril 2022.

Vol en patrouille d’un Rafale de l’Escadron de Chasse 1/7 Provence aux côtés d’un Mirage 2000-9 EAD © EC 1/7 Provence – UNITED ARAB EMIRATES AIR FORCE Rafale
© Dassault Aviation – ERIDIA / V. Almansa

@ suivre …


Vous êtes ici : Accueil / Actualités (Menu) / Les exportations / Les succès / UNITED ARAB EMIRATES Rafale

error: Content is protected !!