Pour la première fois, 2 Rafale C se sont posés sur la base aérienne projetée au Levant.

Le 12 novembre, ces deux aéronefs en provenance de la base aérienne de Mont-de-Marsan sont venus relever deux Rafale B qui assuraient des missions aériennes depuis plus de trois mois.

Dès leur arrivée, les armuriers ont commencé le transfert de l’armement et des équipements des Rafale B vers les Rafale C. En effet, la priorité consiste à mettre ces aéronefs en configuration de combat afin d’assurer la continuité des capacités d’alerte de la base aérienne. La France dispose ainsi en permanence d’avions équipés et prêts à décoller pour être engagés au profit de l’opération Chammal pour lutter contre Daesh.

Dorénavant, deux avions de chasse de type Rafale B biplaces et deux avions de chasse de type Rafale C monoplaces structurent le volet « appui » de l’Armée de l’Air. Au cours des semaines à venir, deux nouveau Rafale C viendront relever les deux Rafale B en fin de mandat.

Rafale C équipé de 3 RPL-741 de 2000 litres
Pod Damocles et bombes propulsées AASM en attente de montage sur un Rafale C
Montage de l’éjecteur AT-730 sous la voilure
Verrouillage de l’AT-730 par l’armurier

Source – © Ministère de la Défense

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!