Embarquement immédiat. Vol en basse altitude et croisière à Mach 1.7, suivez le guide ! 

Pénétrez au cœur des usines d’assemblages de Dassault Aviation à Mérignac.

2 semaines d’assemblage, 6 mois de tests au sol, 3 jours d’essais moteurs, mise en peinture, suivez toutes les étapes !

Puis vient le vol d’essai en Rafale, le biplace B301. L’appareil est équipé de diverses caméras d’observation (appareil dédié aux essais en vol).

Décollage de Mérignac PC max … Mach 1.7 (avec 3 bidons 1300 litres ?!), débit carburant 350 kg/min … passage très basse altitude, 100 pieds, 450 kts … évolutions à 5.5g (facteur de charge limité en cas d’emport de charges lourdes) … et atterrissage à Istres.

NDLR : notez que l’on aperçoit plusieurs Rafale destinés au Qatar (camouflage 2 tons), ainsi que le Rafale M2 en phase de modernisation au standard F3. Après avoir fait parti des premiers exemplaires livrés à la Marine au standard F1 en 2000, les Rafale M2 à M10 ont tous repris du service depuis.

Source. Merci à Serge Guynier pour son autorisation toute personnelle.

Essais statiques des réacteurs M-88
Rafale EQ destiné au Qatar à sa sortie des usines d’assemblages
Serge Guynier en place arrière du Rafale B301
On observe au point 3 de voilure les emports de caméras hautes vitesses, destinées à filmer les essais en vol
Salle d’écoute des essais en vol. L’installation d’essais présente dans le Rafale B301 permet de restituer en temps réel les informations aux ingénieurs d’essais.
En vol au dessus de la Camargue.


Découvrez ce vol d’essai en Rafale en vidéo :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!