Reportage avec l’aimable contribution de Stephan de Bruijn.

Du 11 février au 01 mars 2019, près de 80 aviateurs ont participé au Tactical Leadership Program (TLP). Ce stage multinational forme les pilotes de chasse au label de «chef de mission». Dispensée à Albacete en Espagne, cette formation est l’une des plus réputées et des plus exigeantes au monde.

10 membres permanents assurent la formation et la qualification des pilotes durant le TLP : la Belgique, le Danemark, l’Allemagne, la Grèce, l’Italie, les Pays-Bas, l’Espagne, le Royaume Unis, les Etats Unis et la France.

Cette formation avancée pour pilotes et équipages vise à améliorer l’interopérabilité et l’efficacité des forces aériennes alliées. Outre les cours de formation au pilotage (de jour comme de nuit), des cours théoriques sont également élaborés pour le personnel des pays membres et non membres de l’OTAN.

Jusqu’en 2009, la formation TLP était dispensée à Florennes en Belgique. Cependant l’encombrement et l’exiguïté de l’espace aérien belge et des pays environnants a nécessité un déplacement. Aujourd’hui, la taille des zones de travail en Espagne augmente considérablement la marge de manœuvre des équipages. En outre, la base aérienne d’Albacete bénéficie de conditions météorologiques plus clémentes, paramètre indispensable à l’activité aérienne.

La quête d’une qualification « Mission Commander ».

En 35 ans d’existence, la méthode d’apprentissage de TLP a fait ses preuves. Après une première phase théorique au sol, les vols commencent très rapidement. Durant les quatre semaines de stage, une COMAO (Combined Air Operations) est programmée chaque jour. Cette dernière obéit à un scénario dont la difficulté est croissante. Tous les types de missions aériennes sont étudiés : interdiction aérienne, entraînement au combat de type DACT (Dissimilar Air Combat Training), attaques au sol, reconnaissance, missions de recherche et de sauvetage au combat (Combat Search and Rescue – CSAR).

Le stage est intense pour les participants, puisqu’il n’est pas rare que les journées débutent à 10h00 et s’achèvent à 22h00. Les vols ne représentent qu’une petite partie de leur travail. La préparation en amont est longue et minutieuse. De longs débriefings suivent les vols, pendant lesquels chaque action est finement décortiquée. La vingtaine d’instructeurs expérimentés du TLP suit les stagiaires pas à pas, du départ de la mission jusqu’au débriefing final. Ce n’est qu’au prix de tous ces efforts que les pilotes et équipages français obtiennent la précieuse qualification de « mission commander ».

4 Rafale de Mont de Marsan, ainsi que 2 Rafale M participaient à cette première édition 2019.

NDLR : nous remercions vivement Stephan de Bruijn pour sa contribution et invitons nos lecteurs à consulter le magazine « Combat Aircraft » de Mai 2019 (Volume 20 – Numéro 5).

(© Blue Life Aviation)

Le TLP 19-1 en vidéo (492 Fighter Squadron – RAF Lakenheath) :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!