A l’occasion du Rassemblement International des Hydravion des 09 et 10 juin 2018, 2 Rafale M étaient présents.

In memoriam …

Quand je me rends à Biscarrosse, je ne peux m’empêcher de repenser à ce dimanche de mai 2004. Ce week-end là, le dixième rassemblement international d’hydravions organisait son show au dessus du lac et du site Latécoère, mais tournait à la tragédie avec l’accident des Nangis Alpha. A l’occasion d’un passage en formation, deux appareils se percutaient, entraînant le décès d’un des pilotes. Le Bureau Enquête Analyse conclut à un défaut de tenue de position de deux pilotes en position d’ailiers en atmosphère turbulente.

Loin de moi vouloir donner une atmosphère macabre à cet article, mais juste une volonté de rappeler que, dans les coulisses d’un tel spectacle se cachent d’authentiques professionnels, pilotes et organisateurs, qui œuvrent pour nous donner le meilleur d’un spectacle aérien ouvert à tous, petits et grands, amateurs et passionnés. A tous, un grand merci.

Quel spectacle !

Les passionnés me direz-vous ? Ils s’étaient nombreux à s’être donné rendez-vous à Biscarrosse ce weed-end, l’occasion d’ailleurs pour certains de faire connaissance, et pas seulement à travers les réseaux sociaux. Fidèle à la philosophie d’omnirole-rafale.com, nous avons choisi de donner une fois de plus la parole, ou plutôt l’image, à Marie-Antoinette, Maxime, Julien, BaptisteAlain, Cédric et Didier. Mon binôme, Sébastien, était également de la fête.

Mention toute particulière à Jean-Marie Urlacher, à qui j’adresse mes remerciements pour son autorisation toute personnelle à publier quelques photos prises à l’occasion d’une séance photo « air-air ».

 


Biscarrosse, ville marraine de la flottille 17F

Le 9 mars 2013, le capitaine de frégate Louis Maloux, commandant la flottille 17F et monsieur Alain Dudon, maire de la ville de Biscarrosse, officialisaient le parrainage qui lie désormais la flottille de chasse à la ville des Landes. 

En 2017, le Super Etendard effectuait sa dernière présentation en public dans le ciel Biscarrossais … et cédait la place au Rafale.

Ce week-end, ce sont donc 2 Rafale Marine qui nous ont gratifié d’une superbe présentation, tout juste rentrés des Etats-Unis à l’issue du déploiement Chesapeake 2018.

Vol en formation serrée, passages lents ou rapides, le rugissement des réacteurs M-88 a déchiré l’air chauffé par le soleil du sud-ouest. Action !

Vous souhaitez en savoir plus sur les performances du Rafale ? Suivez le guide …

La séance shooting air-air de Jean-Marie Urlacher

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!