A la mémoire de Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, mort pour la France.

Samedi 11 mai 2019 se tenait la 33e édition de Airexpo, sur l’aérodrome de Muret-Lherm. L’origine de cette manifestation remonte à 1987, sur l’initiative de deux étudiants de l’ENAC et de l’ENSICA passionnés par l’aéronautique.

Aujourd’hui, les étudiants perpétuent Airexpo avec l’envie de partager leur passion. Ils déclenchent toujours cette étincelle qui leur est parfois apparue plus jeunes, lors d’un meeting aérien. Un objectif qui n’est pas prêt de changer !

Au cours des années, le meeting accueille de plus en plus de visiteurs et son programme affiche des invités de marque : la Patrouille de France depuis 2002, les Red Arrows en 2011 ou l’A-380 en 2010.

L’édition 2019 regroupait divers avions tels que le De Havilland Chipmunk, un Boeing Stearman, un North American T6 « Texan », un P-51 Mustang ou un Dassault Falcon 50. Les hélicoptères étaient eux aussi présents avec un Eurocopter EC-665 Tigre et un Volta à moteur électrique.

Régulièrement présent depuis 2008, le Rafale Solo Display s’est associé cette année à la Patrouille de France pour rendre hommage aux deux militaires d’élite tués quelques jours avant en libérant des otages aux Burkina Faso. Ainsi, Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello ont été salués par une poignante formation « missing man ». 

Nos contributeurs : Alain RaguPierre Gabriele et Eric Gutierrez

 

Airexpo 2019 fut l’occasion d’un hommage à la mémoire de Cédric de Pierrepont et Alain Bertoncello, mort pour la France.

Suivez Airexpo sur Facebook : ici.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

error: Content is protected !!